texte fondateur

UNE DEMARCHE D’AVENIR POUR UN TERRITOIRE D’INNOVATION

Selon un processus très innovant et porteur d’avenir, le Solar Decathlon réunit dans la même histoire, non seulement des établissements secondaire d’enseignement général et technologique à des établissements d’enseignement supérieur, mais aussi des entreprises et des laboratoires de recherche notamment régionaux. Orienté vers le plus haut niveau actuel de conception architecturale et technique, ce projet engage les élèves et les étudiants des établissements pédagogiques associés, dans une perspective d’avenir exigeante : la réalisation grandeur nature d’un logement éco-construit à énergie positive ».

LE PROJET PARTAGE DU TEAM BRETAGNE :

Réhabiliter la maison mitoyenne et densifier sa parcelle

« En France, 55% des logements sont individuels quand ils sont 71% à l’être en Bretagne ». Dans cette terre de maisons, une disposition bâtie est archétypique : c’est la continuité de maisons mitoyennes alignées sur rue. De leurs alignements cristallisant les routes en rues, ont germé les hameaux, les bourgs, les faubourgs des villes, petites ou grandes, comme leurs centres.

Ces maisons de bourg et de ville sont devenues obsolètes, du point de vue des usages comme de l’énergie. Elles demandent à être réhabilitées, à revenir dans notre estime. D’autant plus que l’on ne construit en neuf chaque année, en Bretagne comme en Europe, que l’équivalent de 1% du parc bâti existant. La réhabilitation de l’existant, dont ces maisons archétypiques, constitue l’enjeu majeur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre lié au bâtiment.

Toujours là, à l’écart des grands projets urbains, elles sont implantées sur des parcelles maintenant trop vastes, récurrentes dans une Bretagne où la maison donne encore son « la » au territoire, alors que la maîtrise de l’étalement Urbain sur les terres agricoles est une mesure de survie collective. S’interroger sur la double action réhabilitation des maisons existantes et densification de leurs parcelles est une question d’avenir en Bretagne tout aussi importante qu’une écocité en métropole.

Tel est le sujet du Solar Decathlon de l’équipe Bretagne 2016 à la fois ancré dans une figure historique cohérente en Bretagne et dans une vision d’avenir global. Elle illustre la compétence et l’engagement de la Bretagne en ses divers acteurs, dans les politiques et des activités innovantes en matière de lutte contre le réchauffement climatique, de respect de l’environnement, de maîtrise de l’énergie, du mieux-vivre des siens.

La réhabilitation éco-responsable associée à la densification des parcelles est le thème du Solar Decathlon du Team Bretagne 2016. Une double action éco-responsable : réhabiliter/densifier.

Cette réhabilitation s’inscrit dans le contexte de la transition énergétique incluant le bâti, et plus largement dans la transition écologique intégrant dans une approche systémique la dimension socio-économique avec un facteur d’innovation pour réduire les couts dans une démarche de pré-industrialisation en mobilisant les différentes filières contributives (voir SRDEII, Stratégie Régionale de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation : La Glaz économie, voir particulièrement Stratégie de la filière Eco-activités en Bretagne).

L’APPUI D’ACTEURS POUR UNE VISION D’AVENIR

La dynamique Solar Decathlon autour de l’équipe Bretagne est à l’oeuvre: elle a pour ambition l’émergence d’un outil régional innovant au service du bâtiment durable. La réponse Solar Decathlon de l’équipe Bretagne trouve aussi sa pertinence sur la base d’un réseau d’acteurs partenaires de cette démarche :

Posted on 30 June 2016 in text

Back to Top